Les Carnets de Magellan

L’Inde

Berceau des plus anciennes civilisations, l’Inde s’étend des cimes enneigées de l’Himalaya aux mers chaudes de l’Océan Indien.

Au Nord, c’est le contraste entre le désert du Thar dans la région du Rajasthan et les riches vallées de l’Indus et du Gange. Celles-ci abritent les lieux saints hindous, bouddhistes et sikhs. Au Sud, sur le plateau du Dekkan, s’étendent les plantations de thé, de café, et d’épices.

Le pays de Gandhi nous offre un dépaysement absolument unique, à la découverte d’une mosaïque ethnique, linguistique et religieuse. Une Terre Sacrée oscillant perpétuellement entre tradition et modernité.

Nous contacter

Les destinations

Vallée du Gange

Fleuve sacré de l’hindouisme, le Gange prend sa source dans l’Himalaya. Avant de se jeter dans le Golfe du Bengale, il arrose la cité mythique de Bénarès.

Nous contacter

Ladakh

Paysages lunaires et monastères accrochés à flanc de montagne, le Ladakh est un véritable Petit Tibet peuplé de bouddhistes lamaïstes.

Nous contacter

Goa

Ancienne capitale des Indes portugaises, Goa a conservé cet héritage colonial, bordé de plages luxuriantes et animées.

Nous contacter

Bombay et le Maharashtra

Capitale économique de l’Inde, Bombay séduit par ses boulevards victoriens et son dynamisme. Le Maharashtra abrite les prestigieuses grottes d’Ajanta et d’Ellora.

Nous contacter

Gujarat

Sur les rives de la mer d’Oman, le Gujarat offre un mélange d’édifices musulmans, de temples hindous, de sites harappéens et de villages tribaux, en marge des grands circuits touristiques.

Nous contacter

Madhya Pradesh

Au cœur de l’Inde, le Madhya Pradesh est célèbre pour ses réserves naturelles, où l’on recense une population conséquente de tigres, ainsi que plusieurs sites historiques et cités religieuses

Nous contacter

Pondichéry

Ancien comptoir français, la cité de Dupleix fascine par ses villas coloniales, ses vieilles églises et son charme désuet

Nous contacter

Penjab

Fertile région agricole, le Penjab vous surprendra, du fameux Temple d’Or des Sikhs à la cité de Chandigarh, bâtie par Le Corbusier.

Nous contacter

Agenda

  • 12 novembre

    Conférences

    Ladakh, sur les traces de la Panthère des neiges

    Nous vous proposons une soirée spéciale consacrée à une région méconnue de l’Inde : Le Ladakh.
    Damien, notre spécialiste, vous fera découvrir les paysages lunaires et monastères accrochés à flanc de montagne qui caractérisent ce Petit Tibet, peuplé de bouddhistes lamaïstes.

    Puis, le photographe Jean-Marie Seveno vous emmènera sur les traces de la mystérieuse panthère des neiges.

    La panthère des neiges, également appelée léopard des neiges, ou plus localement Once, Shan ou encore Irbis, est un animal en voie de disparition. D’une population estimée entre 7500 et 11000 individus en 1995, on en dénombre aujourd’hui seulement 4500 à 6600. En l’espace de 20 ans la population mondiale a subi une diminution de 40%. Elle est répertoriée sur la liste rouge de l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) comme faisant partie des « espèces en danger ».

    A propos de Jean-Marie Seveno :

    "Photographe animalier, j’arpente les forêts celtes qui m’enveloppent des brumes de l’automne et du brame du cerf. Ces ambiances humides invitent à l’humilité et au respect.

    Des pics de la Vanoise à la Scandinavie, de l’île Kodiak à celle de Banks, j’ai besoin de grands espaces, de solitude et de temps.

    Je ne cherche pas à approcher l’animal au plus près. Aussi, se fondre dans l’élément, ne faire qu’un avec la nature est une nécessité. Par ailleurs, passer du temps pour vivre l’intimité du vivant est vitale. La photographie me permet de dire tous les mots que je ne dévoile jamais.

    Pour moi, le portrait n’est pas une fin en soi. J’aime l’animal dans son élément, quitte à le suggérer, c’est un tout. Je préfère l’esthétisme à l’identification. Plus encore, l’important est d’être là et de vivre le moment."

    Entrée : 10 €
    Réservation indispensable.


    Jeudi 12 novembre 19:00-20:30

    Les Carnets de Magellan

    17 bis rue Hoche
    Vannes

  • 2-23 novembre

    Expositions

    Expo-vente : Faune sauvage de l’Himalaya et de Patagonie

    A propos de l’artiste : "Photographe animalier, j’arpente les forêts celtes qui m’enveloppent des brumes de l’automne et du brame du cerf. Ces ambiances humides invitent à l’humilité et au respect.
    Je ne cherche pas à approcher l’animal au plus près. Aussi, se fondre dans l’élément, ne faire qu’un avec la nature est une nécessité. Par ailleurs, passer du temps pour vivre l’intimité du vivant est vitale.
    La photographie me permet de dire tous les mots que je ne dévoile jamais."

    L’exposition se tient aux Carnets de Magellan.
    Elle est visible du lundi au samedi, de 10h à 18h.

    Vernissage le lundi 02 novembre, de 18h00 à 21h00.
    Entrée libre.


    Du 2 au 23 novembre

    Les Carnets de Magellan

    17 bis rue Hoche
    56000 Vannes

Les thématiques

L’Hindouisme

Religion la plus pratiquée de l’Inde, l’Hindouisme n’a ni fondateur, ni livre de référence. Il se caractérise par la multiplicité de ses écrits (Vedas, Upanishad) et une tradition alliant tolérance et conservatisme (système des castes).

Son panthéon, complexe, est composé d’une infinité de dieux et de déesses !

La destinée d’un homme est conditionnée par ses vies antérieures, son karma. Le but d’une existence est la libération du cycle des réincarnations

Une cuisine épicée

Les épices sont la base de la cuisine traditionnelle indienne. Composantes essentielles des currys, ses parfums sont utilisés dans tous les plats à base de riz, de lentilles, de légumes, mais aussi pour relever viandes (poulet, mouton), poissons et fruits de mer.

Chaque région décline ses spécialités, de l’onctueuse cuisine mughlai dans le nord aux poissons à la noix de coco du littoral méridional.

Le thé – le fameux chai – est abondamment consommé.

Le Bouddhisme

Né en Inde, le Bouddhisme y est pourtant peu pratiqué aujourd’hui – moins de 1% de la population.

C’est vers le Vème siècle av. J.-C. à Bodhgaya que Siddharta Gautama serait parvenu à l’Eveil. Cet événement, acte fondateur, va faire rayonner le Bouddhisme en Asie, diffusant sa sagesse : rejet du matérialisme et méditation. Une grande partie du pays se convertira alors au Bouddhisme, à l’instar de l’Empereur Ashoka.

L’Inde est encore parsemée des vestiges de ce passé, du grand stupa de Sanchi aux somptueuses fresques d’Ajanta.

La plus grande démocratie du monde

Géant dépassant le milliard d’âmes, l’Union indienne s’enorgueillit d’être le pays démocratique le plus peuplé au monde.

Héritage britannique, la tradition parlementaire est ancrée depuis 1947, date de l’indépendance. L’Inde est en outre une République fédérale depuis 1950.

Vous serez surpris par la liberté de parole des journaux dont il serait bien difficile d’estimer le nombre. Consultez un périodique anglophone comme le Hindustan Times, le Times of India ou le très sérieux The Hindu pour connaître l’actualité politique ou les résultats du dernier match de cricket !

Le cinéma

Impossible de comprendre l’Inde sans évoquer le cinéma, véritable phénomène culturel. Les stars de Bollywood suscitent une ferveur presque religieuse, et les musiques des films à succès sont diffusés continuellement dans les rues, taxis ou lors des mariages.

Deux thèmes s’imposent : les films à l’eau de rose et les films d’action. Personnages stéréotypés et danses sont omniprésentes dans ces superproductions plus nombreuses qu’à Hollywood.

Assistez à une séance mérite amplement le détour, notamment grâce à l’ambiance survoltée qui règne dans la salle. Il n’est pas rare que le public se mette à chanter ou à danser !

Les tigres

Figure emblématique de l’Inde, le tigre a fortement influencé mythes et littérature. Il sert de monture à la déesse guerrière Durga, tandis que Rudyard Kipling en fait une des figures centrales du Livre de la Jungle, sous les traits de Shere Khan.

Au XIXème et au début du XXème siècle, Maharajas et colons britanniques organisent de grandes chasses.

Grâce à des programmes de protection, la population de tigres augmente aujourd’hui sensiblement : on estime à 2000 individus le nombre de félins dans le sous-continent.

Des fêtes colorées

Le calendrier indien est rythmé par les fêtes. On dénombre des dizaines de jours fériés ! Aux fêtes nationales – Jour de l’Indépendance, Jour de la République – s’ajoutent les célébrations des principales religions du pays : hindouisme, bouddhisme, jaïnisme, sikhisme, islam et christianisme...

Diwali (la fête des Lumières) et Holi (la fête des Couleurs) sont les plus importantes, réunissant les familles pour célébrer les dieux ou le Nouvel An. La Kumbh Mela attire des millions de fidèles à l’occasion de ce mythique pèlerinage.

Si l’on prend en compte les milliers de festivals et foires, peut-être assisterez-vous à l’un de ces événements hauts en couleur.