Les Carnets de Magellan

Ushuaïa - Punta Arenas : Explorateurs de la Patagonie

Du 29 septembre 2021 au 9 avril 2022


Cet itinéraire est conçu spécialement pour vous permettre d’explorer les canaux, baies et fjords de la Patagonie et de la Terre de Feu tout en naviguant dans des lieux mythiques sur les traces des plus grands navigateurs : le canal Beagle, le Detroit de Magellan ou encore, le fameux Cap Horn, dernier « bout de terre » du continent américain avant l’Antarctique.

L’itinéraire « Explorateurs de la Patagonie », vous fera voyager depuis Ushuaïa jusqu’à Punta Arenas :

Jour 1 : Ushuaïa

Ushuaïa, au bord du canal Beagle, ville la plus australe de la planète, est une étape mythique pour beaucoup de voyageurs ! La capitale de la Terre de Feu est aujourd’hui très dynamique, et propose de nombreuses activités. Une fois votre enregistrement effectué, vous disposerez de quelques heures pour arpenter les rues de la ville, visiter le musée Maritime, le musée du bout du monde qui retrace l’histoire de cette région, ou encore l’ancienne prison d’Ushuaïa.

Embarquement à bord du Stella Australis ou du Ventus Australis vers 18h00 ; puis cocktail de bienvenue et présentation du Capitaine et de l’équipage. En soirée, vous laisserez derrière vous les lumières scintillantes du port d’Ushuaïa, à destination de l’extrême sud et du mythique mais non moins redouté : Cap Horn !

Jour 2 : Cap Horn – Baie Wulaia

Vous naviguerez par le canal Murray et la baie Nassau pour arriver au Parc National du Cap Horn, où vous débarquerez si les conditions climatiques le permettent.

Le mythique Cap Horn, a été découvert en 1616. C’est un promontoire rocheux presque vertical de 425 mètres de hauteur. Durant des années ce fut une importante route de navigation pour les voiliers entre le Pacifique et l’Atlantique. Il est considéré comme le bout du monde et fut déclaré "Réserve Mondiale de la biosphère" en 2005.

Dans l’après-midi, vous débarquerez dans la baie Wulaia, site historique qui fut l’un des plus grands établissements indigènes des canotiers Yámanas. Charles Darwin débarqua en ce lieu en 1833 lors de son voyage à bord du HMS Beagle. Cet endroit offre un spectacle visuel d’une grande beauté de par sa végétation et sa géographie.
Vous arriverez à un mirador en marchant à travers la forêt de Magellan où poussent des lengas, coigües, canneliers et fougères entre autres espèces.

Jour 3 : Glacier Pia – Glacier Garibaldi

Pendant la matinée, vous naviguerez en empruntant le bras nord-ouest du canal de Beagle pour entrer et débarquer dans le fjord Pía.
Vous réaliserez une excursion jusqu’au mirador d’où vous pourrez observer le glacier du même nom, et sa langue principale qui s’étend du haut cordon montagneux jusqu’à l’océan.

Dans l’après-midi, vous entrerez dans le fjord Garibaldi, pour réaliser une excursion dans la forêt froide Patagonienne, et monter jusqu’au pied d’une cascade d’origine glaciaire. Depuis ce point, vous pourrez apprécier un imposant paysage.
Pour les passagers restés à bord, le Capitaine mettra l’ancre près du glacier Garibaldi afin de leur permettre de profiter d’une vue panoramique depuis les ponts extérieurs du navire.

Jour 4 : Seno Agostini – Glacier Aguila – Glacier Condor

Le matin, vous naviguerez dans le canal Cockburn afin d’atteindre le seno Agostini, où il sera possible d’observer les glaciers qui descendent du centre de la cordillère Darwin, et dont certains se jettent dans la mer.

Pendant la matinée, vous débarquerez en Zodiac pour réaliser une randonnée sans difficulté autour d’une lagune formée par la fonte du glacier Aguila, pour arriver en face de ce dernier.

L’après-midi, vous réaliserez une navigation en Zodiac pour nous approcher du glacier Condor. Vous apprendrez la formation des glaciers et leur influence sur la géographie abrupte des canaux fuégiens.

Jour 5 : Ile Magdalena – Punta Arenas

Tôt le matin, si les conditions climatiques le permettent, vous débarquerez sur l’île Magdalena, lieu d’approvisionnement obligatoire des anciens navigateurs et explorateurs. Pendant votre promenade jusqu’au phare, vous pourrez observer une immense colonie de manchots de Magellan.

En septembre et avril, cette excursion est remplacée par un débarquement sur l’île Marta où vous pourrez observer une colonie de lions de mer sud-américains à bord des canots Zodiacs.

C’est à Punta Arenas que prend fin la croisière Australis, où vous débarquerez en fin de matinée.
Située sur le détroit de Magellan, Punta Arenas vit essentiellement de la pêche, de l’élevage d’ovin et du tourisme.
Autrefois premier port sur le détroit et l’un des plus importants de la planète jusqu’au milieu du XIXème siècle, la ville a conservé quelques vestiges de cette époque, avec ses entrepôts en tôle rouillée et ses majestueuses demeures datant de la fin du 19e siècle.